Home » Actualité, Communiqués de presse, Le fil...

Actualité, Communiqués de presse, Le fil... 2 mar 2011

Le marché des bureaux bruxellois a bien résisté à la crise

Pour la 4ème année consécutive, la Direction de la Planification (AATL) et le service Inventimmo de la SDRB croisent leurs données afin de présenter une image statistique précise du parc immobilier de bureau en Région bruxelloise. Cette quatrième étude évalue l’impact de la crise financière et donne les chiffres exacts de vacance dans les immeubles de bureaux à Bruxelles et en périphérie.  Cette année le champ d’observation a été étendu à toute la périphérie, soit 292km², dans un rayon de 12km autour au centre de Bruxelles. Force est de constater que la vacance est en diminution à Bruxelles et présente des chiffres inquiétants en périphérie.

Charles Picqué : « Les données présentées aujourd’hui me confortent dans le choix que j’avais opéré de ne pas décréter de moratoire sur la construction de nouveaux bureaux. La reconversion et la rénovation des bureaux souhaitées par la Région bruxelloise porte ses fruits étant donné la légère diminution du taux de vacance. Les chiffres d’inoccupation des bureaux en périphérie sont quant à eux préoccupants. La politique visant à l’extension du parc de bureaux alors que le taux de vacance y représente un tiers des surfaces existantes est particulièrement inquiétante. Ce constat plaide une fois de plus pour des stratégies concertées entre Bruxelles et sa périphérie. »

Le discours de Charles Picqué