Home » Actualité, Le fil..., à la une

Actualité, Le fil..., à la une 15 mar 2011

Le BI-TC devient VisitBrussels

Plus que tout autre secteur, l’industrie du tourisme est confrontée à une concurrence mondiale. Face à cette concurrence, et pour se démarquer des autres capitales européennes, la Région de Bruxelles-Capitale doit proposer une offre touristique durable et de qualité en misant sur ses avantages comparatifs, en particulier sa diversité culturelle et son statut de capitale de l’Union européenne. C’est dans ce sens que la réforme du BI-TC a été pensée. Ce changement d’image mais aussi d’organisation a pour but de revenir à une communication plus claire tant à l’adresse du grand public qu’à celle du secteur professionnel.

Cette nouvelle identité est un premier pas vers une image commune, unique de la Région de Bruxelles Capitale. En effet, plus les villes sont lisibles dans leur stratégie, plus elles communiquent vers l’extérieur, mieux elles sont perçues et mieux elles sont classées.

VisitBrussels est un nom court, évident, facile à retenir et correspondant aux critères actuels du tourisme international. La liste des offices de tourisme utilisant Visit… est longue : Visit London, VisitFinland, VisitPrague … Quant à l’Iris, symbole de la Région de Bruxelles-Capitale, il démontre l’importance que revêt le tourisme et témoigne d’une certaine cohérence globale dans l’image de Bruxelles.

“La réforme du BITC, désormais VisitBrussels, s’inscrit dans notre volonté de dynamiser plus encore le tourisme bruxellois dont les retombées pour nos habitants sont immenses, rappelle Charles Picqué. Ainsi, en 2008 par exemple, les hôtels bruxellois ont comptabilisé plus de 5 millions de nuitées, ce qui représente près de 30.000 emplois directs et 15.000 emplois indirects (horeca, fournisseurs,…), soit près de 5% de l’ensemble des emplois salariés de la Région.”

Visiter le site de VisitBrussels