Home » Actualité, Le fil..., à la une

Actualité, Le fil..., à la une 12 jan 2012

Charles Picqué veut renforcer la sécurité dans les métros et les gares via le recrutement de 200 à 300 policiers supplémentaires

Suite à la réforme institutionnelle, la Région bruxelloise aura dorénavant plus de compétences en matière de sécurité et recevra dès 2012 un montant de 30 millions d’euros pour des dépenses en lien avec celle-ci.

Au vu des événements récents concernant la recrudescence d’actes de violence dans les transports publics et plus particulièrement à l’encontre du personnel de ceux-ci, la Région bruxelloise en fait une véritable priorité en terme de moyens humains et financiers.

Le Ministre-Président, Charles Picqué, veut donc consacrer en priorité les 30 millions d’euros que recevra la Région pour la sécurité au recrutement de 200 à 300 policiers supplémentaires afin de renforcer la présence policière dans les transports en commun et les gares bruxelloises.

La Région sera compétente pour élaborer les missions, les tâches et les priorités de cet effectif affecté à la surveillance des stations et des gares, à savoir par exemple où les policiers doivent être répartis en fonction des besoins analysés.
Ces policiers dépendront soit de la police zonale, soit de la police fédérale mais exécuteront les missions définies par la Région.

Pour Charles Picqué, ce renfort permettra de pallier le manque d’effectifs de la brigade du métro actuel alors même que selon les derniers chiffres de la police fédérale la criminalité augmente dans les transports en commun. (+ 4% entre 2009 et 2010).

La Région va initier dans le cours des prochaines semaines une rencontre avec la Ministre de l’Intérieur afin d’établir les modalités pratiques de cette présence policière renforcée.