Home » Actualité, Le fil..., à la une

Actualité, Le fil..., à la une 11 mai 2012

Développement de l’offre et de l’infrastructure ferroviaire à Bruxelles: position de la Région de Bruxelles-Capitale

Ce vendredi 11 mai, Charles Picqué et Bruno De Lille ont présenté, à l’occasion d’une conférence de presse, la position de la Région bruxelloise quant au développement de l’offre et de l’infrastructure ferroviaire à Bruxelles. Un document détaillé a été présenté, celui-ci aura pour objectif notamment d’éclairer le groupe SNCB actuellement occupé à établir ses plans de transport et plan pluriannuel d’investissement.

Aujourd’hui, sur des centaines de milliers de déplacements intrabruxellois quotidiens, seuls 5.000 sont effectués en train.

Le Gouvernement veut renforcer l’usage du train pour gagner la Région depuis l’extérieur mais aussi certainement pour se déplacer à l’INTERIEUR de la Région. A côté et en complément des transports publics bus, tram, métro, le train doit davantage permettre le déplacement intrabruxellois. Il existe un potentiel de développement très important.

Le Gouvernement veut également privilégier une desserte ferroviaire renforcée sur tout le territoire régional plutôt qu’une concentration des moyens sur une seule liaison.

Plus largement, le Gouvernement bruxellois veut faire du rail un élément structurant tant au niveau de la mobilité qu’au niveau du développement territorial de la Région.

Le Ministre-Président a également insisté sur la nécessité d’une intervention de la SNCB sur les gares bruxelloises et principalement sur la gare du Midi. A cet égard,  la priorité de la Région va à une intervention sur la gare elle-même ainsi que sur ses abords immédiats (quadrilatères, espaces publics bordant la gare) afin d’en faire une véritable gare de stature internationale.

Pour Charles Picqué : « Si la nécessité d’une desserte optimale de Bruxelles au profit des navetteurs ne se discute évidemment pas, il convient désormais qu’une stratégie ferroviaire au profit de Bruxelles et des Bruxellois soit élaborée. Les enjeux sont en effet d’une telle importance que le partenariat et la recherche constante d’une solution win-win sont les seuls moyens pour parvenir à rencontrer les objectifs nécessairement ambitieux qu’il convient de se fixer en matière de mobilité. »

Lire le dossier de presse