Home » Communiqués de presse, Le fil...

Communiqués de presse, Le fil... 13 déc 2012

Le Gouvernement bruxellois débloque 4 250 000 € pour améliorer l’espace public visant à une meilleure sécurisation

Le 19 juillet 2012, le Gouvernement de la Région bruxelloise a approuvé la répartition de la dotation triennale de développement destinée à des projets communaux de travaux ayant pour objet de contribuer à l’amélioration de la sécurité urbaine.

Une enveloppe de 2.500.000 euros avait été réservée pour les investissements ayant pour objet de contribuer à l’amélioration de la sécurité urbaine en ce qui concerne l’équipement de la voirie (éclairage public, mobilier urbain), l’équipement des espaces verts ou encore la rénovation ou la construction de bâtiments affectés à un usage administratif pour autant qu’ils contribuent à l’amélioration de la sécurité urbaine.

Lors de l’appel à projets, pas moins de 56 projets ont été déposés par les communes pour un montant total de 5.316.608 €.

Face à la demande importante et étant donné que plusieurs projets d’envergure présentés par les communes n’avaient pu faire l’objet que d’un financement parcellaire, le Gouvernement bruxellois a décidé, ce jeudi 13 décembre, sur proposition du Ministre-Président Charles Picqué, d’octroyer 1.750.000 euros de plus pour soutenir les besoins exprimés par les communes en matière de sécurité urbaine. Ce sont donc 4.250.000 euros au total qui sont affectés pour soutenir l’amélioration de la sécurisation de l’espace public.

Une quarantaine de projets pourront ainsi voir le jour grâce au subside régional parmi lesquels :

•    De grands projets d’éclairage de voiries avec des installations modernisées et adaptées à la sécurité des riverains, des cyclistes et des piétons;
•    La mise en évidence d’espaces sensibles (abords d’écoles, crèches) par l’installation de mobilier urbain ;
•    La sécurisation de tout un quartier (chaussée de Gand) par l’installation d’une maison de prévention avec présence de gardiens de la paix et d’agents de prévention
•    Sécurisation de parcours piétonniers dans les parcs en redéployant l’éclairage public et revalorisation des installations sportives et de convivialité
•    Réhabilitation de zones en friches aux abords d’écoles et de centres commerciaux
•    Protection d’aires de jeu
•    Rénovation de maisons de jeunes

Charles Picqué : « Cela fait longtemps que je souligne l’importance de la sécurité pour l’attractivité des grands centres urbains. Garantir la sécurité de chacun est une condition sine qua non au vivre ensemble. De telles initiatives, si elles ne règlent pas tous les problèmes d’insécurité, contribuent à l’évidence à les faire régresser ».