Home » Le fil..., à la une

Le fil..., à la une 21 déc 2012

Une première étape décisive dans la mise en œuvre du parcours d’accueil vient d’être franchie en Région bruxelloise

L’avant-projet de décret relatif à l’accueil des Primo-arrivants a été approuvé ce jeudi 20 décembre par le collège de la COCOF. Le Ministre-Président Charles Picqué en a présenté les modalités ce matin devant la presse.

Cet avant-projet de décret se situe dans la lignée de l’accord de gouvernement de juin 2009 et des notes approuvées par le Collège de la Commission communautaire française de mai 2011 et juillet 2012.

Le décret prévoit un dispositif qui vise la globalité de la problématique de l’accueil des personnes primo-arrivantes et qui prévoit la mise en en réseau des opérateurs compétents en matière d’aide sociale, d’accueil de l’enfance, de logement, de soins de santé, etc.

Le parcours d’accueil offrira aux personnes qui s’installent durablement en Belgique une réponse à leurs besoins spécifiques, liés à leur condition de « nouvel entrant » dans la société : faciliter les démarches administratives, acquérir les connaissances de base sur le fonctionnement de la société belge, apprendre le français, participer à la vie sociale associative et culturelle.

Afin de permettre au collège de rédiger un texte législatif le plus adapté à la réalité et aux besoins, un état des lieux de la situation des primo-arrivants en Région bruxelloise a été réalisée par le Département Démographie de l’UCL et le CBAI à la demande du Ministre-Président. Cette étude souligne notamment l’importance numérique de la population primo-arrivante à Bruxelles; plus de 110.000 primo-arrivants au 01/01/2010, soit plus de 10% de la population bruxelloise. C’est dire l’importance que cette politique revêt pour la Région bruxelloise.

Ce parcours d’accueil sera accessible gratuitement aux personnes de nationalité étrangère séjournant légalement en Belgique depuis moins de 3 ans et disposant d’un titre de séjour de plus de 3 mois et sera structuré en deux volets. Le volet primaire du parcours d’accueil se compose d’un accueil, d’un bilan social et d’un bilan linguistique. Le volet secondaire du parcours d’accueil consiste en un projet d’accueil individualisé,  traduit dans une convention d’accueil.

Le démarrage effectif du parcours d’accueil est prévu pour le début de l’année 2014.

Pour Charles Picqué : « Je suis satisfait de l’étape qui vient d’être franchie. Il reste encore beaucoup d’échelons à gravir pour que le parcours d’accueil soit pleinement opérationnel mais ne boudons pas notre plaisir, nous avons un consensus entre francophones à Bruxelles sur le contenu et l’organisation du parcours d’accueil y compris les volets de celui-ci qui devront être obligatoires. Nous devons maintenant travailler avec les partenaires néerlandophones du Collège de la Cocom afin de concrétiser cette obligation. Mais je ne doute pas que nous y parviendrons. »

Synthèse étude CBAI-UCL

Discours de Charles Picqué