Home » Communiqués de presse, Le fil...

Communiqués de presse, Le fil... 27 déc 2012

Mise en ligne d’une première partie de l’inventaire de Schaerbeek par la Région de Bruxelles-Capitale

Le 17 décembre 2012, la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale a publié sur son site www.irismonument.be une première partie de l’inventaire du patrimoine architectural de Schaerbeek. En tout, 85 artères et plus de 1000 bâtiments ont été répertoriés et sont illustrés par plus de 4000 photos !

Mené depuis 2010 par les historiens de l’art de l’Association pour l’Étude du Bâti, cet inventaire concerne les quartiers de Linthout et Monrose, soit un bon tiers du territoire communal. La publication inclut également quelques rues limitrophes situées sur Woluwe-Saint-Lambert, qui complètent le quartier de Linthout.

Qu’est-ce que l’inventaire du bâti à Bruxelles ?

L’inventaire recense et documente le patrimoine bâti bruxellois afin d’en promouvoir la connaissance. Colossale et minutieuse, cette base de données  très performante s’adresse aux chercheurs et aux pouvoirs publics, ainsi qu’à toute personne intéressée par l’architecture et l’urbanisme. Les inventaires des communes d’Etterbeek, de Saint-Josse-ten-Noode, de Saint-Gilles et de l’Extension Sud de Bruxelles-Ville sont actuellement consultables en ligne, tout comme ceux de certains quartiers d’Ixelles, de Woluwe-Saint-Pierre et de l’Extension Est de Bruxelles. L’inventaire de Bruxelles-Pentagone est quant à lui disponible en version papier. L’histoire et l’urbanisation de chaque rue y sont analysées et les bâtiments repris à l’inventaire font l’objet d’une notice descriptive, agrémentée de photos.
La base de données en quelques chiffres

980 rues décrites, 15.000 bâtiments inventoriés, 10.000 notices disponibles et plus de 25.000 images en ligne.
Pour Charles Picqué : «La publication de l’inventaire de ces quartiers de Schaerbeek montre bien le dynamisme que nous avons impulsé à notre banque de données. Les ajouts de nouveaux quartiers sont désormais réguliers. La Région a concédé un effort important pour créer un outil efficace qui serve non seulement à divulguer les richesses de notre Capitale auprès d’un large public mais qui permette aussi une gestion urbanistique intégrant la donnée du patrimoine. L’inventaire bruxellois est remarquable et unique par la qualité des recherches, son site internet, sa puissante base de données et son trésor iconographique. Nous continuerons à le rendre performant dans les années à venir ».
Donc…

Pour connaître l’histoire des «Palais scolaires» Art nouveau de l’avenue de Roodebeek ou celle de la construction de la RTBF-VRT sur l’ancien Tir national, pour admirer les détails Art nouveau ou Art Déco d’un bâtiment ou savoir à quoi ressemblait la Grande rue au Bois quand elle était encore longée par des fermes : rendez-vous sur www.irismonument.be

Lire la suite du communiqué