Home » !!, Actualité, Bruxelles / Brussel, Le fil..., discours, à la une

!!, Actualité, Bruxelles / Brussel, Le fil..., discours, à la une 9 mai 2014

Après 25 ans, la Région bruxelloise sera au rendez-vous de l’avenir

Nous célébrons le 25ème anniversaire de la Région, à l’occasion de la fête de l’Iris.

Moment festif pour partager notre joie d’être Bruxellois avec tous ceux qui viennent d’ici ou d’ailleurs. L’identité bruxelloise s’est toujours caractérisée par sa capacité d’ouverture.

En tant que Bruxellois, nous pouvons être fiers de notre aptitude à gérer la diversité des langues et des cultures, non sans difficultés mais avec la conviction partagée par l’immense majorité d’entre nous que les replis communautaires et identitaires desservent les intérêts de notre Région.

Voilà 25 ans que nous incarnons avec succès une forme particulière mais emblématique du vivre ensemble des francophones et des néerlandophones.

Voilà 25 ans que nous existons en tant que Région à part entière et nous pouvons sereinement fêter cet anniversaire avec d’autant plus d’enthousiasme que d’aucuns ne nous prédisaient peut-être pas au départ une telle longévité.

Bien entendu, rien n’est jamais acquis pour toujours et il serait téméraire de dresser un portait idyllique du fonctionnement des institutions bruxelloises.

Bruxelles est un combat de tous les jours, un combat passionnant, et c’est pour cela que j’y ai consacré l’essentiel de ma vie politique.

Plus que jamais nous serons au rendez-vous de l’avenir, au rendez-vous des écoles et des crèches à construire, au rendez-vous de la dynamique économique qui crée des emplois, au rendez-vous de la qualité de la vie par la rénovation et l’embellissement des quartiers.

Pour réaliser ces projets, nous aurons besoin d’un gouvernement bruxellois fort et cohérent, mais également d’une Fédération Wallonie/Bruxelles dynamique tant par ses projets que par ses liens fonctionnels avec la Région bruxelloise pour mener à bien les objectifs en matière d’enseignement et de petite enfance.

La dernière réforme institutionnelle a conforté notre Région après des négociations longues et ardues.

Le combat que j’ai mené avec vous pour un meilleur financement de Bruxelles a porté ses fruits. Il est juste que Bruxelles bénéficie de moyens en proportion aux missions qui sont les siennes. Il faut que ces budgets contribuent au bien-être des Bruxellois.

Demain, la Région de Bruxelles-Capitale doit continuer à bénéficier d’un statut d’autonomie égal à celui des autres régions qui seul permet de respecter le principe démocratique d’égalité des citoyens.

Notre Région doit continuer à jouer pleinement son rôle de trait d’union entre les communautés du pays et assumer sa fonction de capitale de tous les Belges, mais en se faisant respecter par tous les autres niveaux de pouvoir.

Bruxelles est un fantastique laboratoire de l’espoir tourné vers l’avenir et non le passé.

Bonne fête à toutes les Bruxelloises et à tous les Bruxellois.