Home » Communiqués de presse, Le fil...

Communiqués de presse, Le fil... 20 nov 2009

Un Maître Architecte pour Bruxelles

Soucieux d’améliorer la qualité des projets urbanistiques, le gouvernement bruxellois désigne un Maître Architecte. La mission est confiée à Olivier Bastin pour une durée de cinq ans. Son bureau d’architectes ‘L’Escaut,’ situé à Molenbeek a notamment contribué à l’élaboration du théâtre national et confirme son ancrage bruxellois. Son rôle sera de stimuler et d’assurer la qualité et la diversité des architectures, d’assister les autorités à monter les grands projets architecturaux .

Bruxelles a très longtemps été malmenée sur le plan urbanistique. Depuis la création de la Région, les choses se sont considérablement améliorées. Cependant, les pouvoirs publics ont pris conscience que durant les dernières décennies la vision architecturale a été trop souvent délaissée au profit de projets issus de compromis.

Pourtant l’architecture traduit la vision d’une autorité publique sur la vie en communauté, ses ambitions sociales, culturelles et politiques. Bruxelles, Région à part entière, Capitale nationale et européenne doit se donner une identité architecturale, dans ses dimensions culturelles et environnementales. C’est cette vision élargie de l’architecture qui a poussé la Région bruxelloise à mettre en place un Maître Architecte.

Le Maître Architecte est désigné pour une durée de cinq ans. Un nouvel appel à candidatures sera  lancé à la fin de son mandat.

Il devra incarner une ambition architecturale pour la Région bruxelloise. La région a décidé de s’adjoindre un consultant permanent en matière urbanistique. Il aura pour mission d’assister la Région ou les communes lorsqu’elles entreprennent des chantiers importants.

Ses missions concernent donc directement les compétences du Ministre-Président Charles Picqué (aménagement du territoire), de la Ministre Evelyne Huytebroeck (environnement, revitalisation urbaine), de la Ministre Brigitte Grouwels (travaux publics), et des Secrétaires d’Etat Emir Kir (urbanisme) et  Christos Doulkeridis (logement).

Comment va-t-il travailler ?

Il va d’abord aider à monter l’équipe de soutien au niveau de l’administration : 5 postes sont prévus au sein de l’administration régionale, via la mobilité interne d’agents déjà en place, ce qui ne génère par de surcoût  pour le budget régional. L’équipe sera composée d’un Maître Architecte adjoint, d’un architecte-urbaniste, d’un juriste, d’un expert en intégration artistique, d’un secrétaire.

Le Maître  Architecte dispose de 6 mois pour rédiger une note stratégique : dans un premier temps, une période de réflexion et de prospection de 6 mois doit permettre au Maître Architecte de travailler sur une note stratégique définissant sa politique, ainsi que les critères et le modus operandi qu’il utilisera pour assurer cette démarche qualitative.

Le Maître Architecte sera chargé d’élaborer un rapport annuel décrivant comment s’est déroulée sa mission, quelles ont été les difficultés rencontrées et comment y remédier.

La Région et les communes qui le souhaitent pourront le solliciter chaque fois qu’elles nécessitent un avis ou des conseils dans leurs projets et travaux. Par exemple,  le maître d’ouvrage siègera au comité d’accompagnement de NEO, le projet de développement du plateau du Heysel.

La nomination d’Olivier Bastin est le fruit d’une procédure de sélection :

Suite à l’avis publié au Journal officiel de l’Union européenne du Bulletin des Adjudications en date du 3 février 2009, 8 personnes ont déposé leur candidature le 10 mars 2009. Ne satisfaisant pas aux critères objectifs fixés dans l’avis de marché, 2 des 8 candidatures n’ont pas été retenues.

Conformément au cahier spécial des charges, les 6 autres candidats ont été invités à déposer une offre, sous forme d’une note méthodologique, pour le 27 avril 2009, qui se sont avérées toutes régulières.

Sous la Présidence d’Ariella Masboungi, architecte française de renommée internationale (travaillant à la Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature), un Comité d’avis a été mis en place au début du mois de juillet et était constitué des personnes suivantes réunissant : Kristiaan Borret (Vice-Président), Maître Architecte de la Ville d’Anvers, Pierre Blondel (Architecte), Professeur à la Cambre-Architecture, Dag Boutsen (Architecte), Directeur de formation Architecture Sint-Lucas Hogeschool, Patrick Crahay, Directeur, Administration de l’Aménagement du Territoire et Logement, Direction Rénovation urbaine, Albert Goffart, Directeur, Administration de l’Aménagement du Territoire et Logement, Direction Urbanisme, Serge Kempeneers, Directeur, Bruxelles Environnement, Direction Espaces verts, Guy Verheulpen, Directeur, Bruxelles Mobilité, Direction de l’infrastructure des transports publics.

Le Gouvernement s’est prononcé le 30 octobre dernier et a décidé, au regard de l’analyse réalisée par l’administration reprenant les recommandations du Comité d’avis, de désigner Olivier Bastin comme Maître Architecte de la Région de Bruxelles-Capitale.

Olivier Bastin dépasse le rôle habituel de l’architecte et propose un projet social et urbain bien réfléchi. Par ailleurs, il axe l’essentiel de sa méthode sur le processus de participation qu’il connaît et maîtrise bien. Sa méthodologie insiste fortement sur le dialogue et la participation. Olivier Bastin témoigne par ailleurs d’une connaissance remarquable de Bruxelles.