Home » Actualité, non-classés, à la une

Actualité, non-classés, à la une 28 mai 2010

Charles Picqué lance un nouveau plan crèche à Bruxelles

creches2Selon les dernières prévisions, Bruxelles devrait compter près de 1.200.000 habitants dès 2018.
La population des enfants de moins de 3 ans va croître quant à elle de plus de 18,6 % ( passant de 47 440 à 56 254 ).

Conscient des difficultés des parents pour trouver des places en crèches ( il existe moins d’une place en crèche pour 3 enfants), le Gouvernement bruxellois a lancé en 2007 un ambitieux Plan crèches destiné à financer de nouvelles places d’accueil à Bruxelles. Pour ce faire, la Région a décidé de mobiliser tous les moyens à sa disposition en rassemblant différents dispositifs régionaux et européens: FEDER, CQ, ACS et subsides aux communes pour la construction ou rénovation d’infrastructures de crèches pour un montant annuel de 3 millions d’euros .

Plus de 2147 places ont ainsi été créées depuis la mise en place du dispositif .

Fort de ce succès, le Gouvernement actuel a décidé de poursuivre et même d’amplifier ses efforts en lançant un nouveau plan crèche, dont la première étape vient d’être entérinée. À l’initiative de Charles Picqué, le Gouvernement a décidé en effet d’augmenter sensiblement l’enveloppe destinée directement aux communes en la portant à 4.500.000 Euros ( et non plus 3 millions euros annuels comme précédemment ) .

La priorité sera donnée aux quartiers qui connaissent non seulement les besoins les plus criants, mais également les contextes socio-économiques les plus difficiles. Ce programme devrait permettre de créer 375 places par an.
Couplé aux autres dispositifs du Plan crèche, l’objectif du Gouvernement est de créer 571 nouvelles places d’accueil par an, ce qui permettra d’atteindre à l’horizon 2014 un taux de couverture des places en crèches de 33% tel que préconisé par la Commission européenne.

Pour Charles Picqué : “ il est essentiel de fournir aux Bruxellois un nombre suffisant de places d’accueil subventionées. L’accès à un accueil de qualité pour les enfants de moins de 3 ans rencontre deux objectifs majeurs, offrir aux parents la possibilté de travailler, mais aussi permettre une socialisation des enfants dès leur premier âge. La crèche constitue aujourd’hui un facteur de réussite scolaire indéniable”.