Home » Communiqués de presse

Communiqués de presse 7 sept 2010

Charles Picqué a présenté le schéma directeur Reyers

(c) BUUR

Il s’agit du 4e schéma-directeur régional après le schéma directeur Botanique (adopté en novembre 2006), le schéma directeur du Quartier Européen (adopté en avril 2008) et le schéma directeur Tour et Taxis (adopté en décembre 2008).

Ce schéma directeur a été réalisé par l’association momentanée BUUR/Stratec, avec la collaboration de CLI

Les enjeux

En comparaison avec les précédents schémas directeurs, les ambitions de celui-ci étaient plus modestes. Par «ambitions modestes», il faut entendre que sa mise en route n’a pas été motivée par la nécessité de réaliser un grand équipement ou de réhabiliter une friche mais plutôt de réaliser un travail de restructuration et de requalification de cette portion du territoire configurée aujourd’hui comme une banlieue de la métropole bruxelloise.

C’est pour cette raison que comme point de départ à ce travail, le Gouvernement a pointé dans son cahier des charges la rencontre des objectifs suivants:

1/ rendre plus conviviale pour les habitants et les usagers l’entrée de la ville (E40 & chaussée de Louvain),

2/ restructuration et transformation d’un territoire de 2ème couronne (typiquement formé de juxtapositions monofonctionnelles) en zone urbanistiquement mixte, au profit de l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants;

3/ Et enfin l’amélioration des mobilités, des liaisons inter quartiers et vers le centre ville, la suppression du trafic de transit, et privilégier la mobilité douce et la desserte des transports en commun.

L’avenir

A travers ce schéma directeur, les solutions avancées localement répondent à nombreuses problématiques régionales. Le rétrécissement de la E40 répond à l’aménagement d’une porte de ville, à la diminution de l’impact automobile, à la verdurisation de la ville…

De même, l’ouverture d’un parc au public comme levier de transformation progressive d’un quartier, la proposition de typologies intégrant des mixités de fonction PME/logement, grand commerce/logement, l’analyse au cas par cas du parc de bureaux vides et la faisabilité de leur mutation/démolition-reconstruction sont des processus qui peuvent être répétés et adaptés dans toute la Région.

Ce Schéma directeur répond également au défi régional que constitue l’essor démographique puisqu’au total des 5 grands projets, il propose près de 280.000 m2 de nouveaux logementspar une transformation graduelle des conditions d’habilité du quartier.

Schema Directeur Reyers – Dossier de presse